Le Battodo est la voie ou plutôt l'art complexe de couper à l'aide d'un sabre réel japonais ou Katana.

 

C'est une discipline très technique, complète et authentique, en plus de son côté hautement philosophique et traditionnel mais, jusqu'à un passé encore récent, elle n'était accessible qu'aux personnes possédant déjà un certain niveau technique dans l'utilisation du Katana et du Wakizashi, ou sabre court ; dorénavant grâce à la codification des Kihon du France Tenshin Ryu Battodo, sa pratique est ouverte à toutes et à tous ainsi qu'aux grands adolescents... Pour des raisons de sécurité évidentes la pratique de la discipline n'est pas ouverte aux enfants !

 

 
 

La pratique technique consiste en un travail à deux au sabre d'entraînement en bois, sous forme de Kata ou Kata Geïko, puis d'exercices de coupes réelles seul comme à deux ce, assis sur les genoux ou Seiza, assis en tailleur ou Taté Hiza et enfin debout en Tatchi Waza, les coupes peuvent s'effectuer également sur place comme en déplacement, avec un ou deux sabres, généralement un grand et un petit.

 

Le Battodo sert à tester "in situ" ses techniques de coupe et de pique sur différents matériaux fixés par la tradition : des bottes de paille, des bambous, des dessus de Tatami japonais roulés et des Tatami eux-mêmes, etc… mais au Shobukan Dojo la surenchère n'est jamais de mise, nous travaillons essentiellement sur la qualité des coupes et non pas sur la quantité et la taille des différents matériaux coupés !

 

Enfin la possession de son propre sabre réel, en parfait état et correctement affûté est indispensable pour la pratique, ce qui est malheureusement l'un des grands freins au développement de la discipline dans l'Hexagone tout comme l'absence d'enseignants qualifiés. Pour notre part au Shobukan Dojo nous avons plusieurs enseignants de haut niveau et le Dojo possède et prête, pour les tous débuts dans le Battodo, quelques sabres.